La fête des écrevisses

  • La fête des écrevisses

    La fête des écrevisses Photo: Carolina Romare/imagebank.sweden.se

Jusqu'à la fin du siècle dernier, la consommation d'écrevisses n'engendrait pas véritablement l'occasion de faire la fête.

Cette coutume n'est pas le fruit d'une relation ancestrale avec la nature mais plutôt d'une décision bureaucratique qui avait interdit la pêche aux écrevisses, à l'exception des quelques mois d'automne, en raison d'une menace d'extinction.

Peu de pays vouent un tel culte à l'écrevisse. Les écrevisses suédoises n'étant pas assez nombreuses, la Suède fait appel notamment à leurs cousines turques et américaines.

Dès le début du mois d'août, tous les magasins proposent toutes sortes d'accessoires pour déguster dignement ces crustacés.

Avec les écrevisses cuites à l'aneth, on mange du fromage sur du pain croquant et on boit de la bière et de l'eau de vie, le tout accompagné de chansons à boire.

Navigation

Top